Aller au contenu

Puis-je finaliser mon divorce même si la garde des enfants n’a pas été décidée ?

Il existe plusieurs types de procédures de divorce possibles. Celles-ci modifieront les faits lors de la finalisation du divorce et des éventuelles modalités de garde des enfants. Ces facteurs spécifiques permettent de mettre fin à la relation. Mais ils nécessitent des discussions et des planifications de la garde des enfants à un moment ultérieur.

L’accord prénuptial ou postnuptial

Les tribunaux ne traiteront pas complètement certaines questions lorsqu’un accord est déjà en place. Ils l’exécuteront s’il ne viole pas les lois. Ce type de plan est généralement issu d’un accord prénuptial ou postnuptial. Les questions de garde y sont, normalement, déjà expliquées avec des dispositions pour chaque parent. Lorsque ces conditions sont remplies et raisonnables, il ne sera pas nécessaire de régler l’affaire par une procédure de divorce. Le juge laissera le couple progresser jusqu’à la dissolution de la relation. Il fournira les dispositions déjà prévues dans l’accord lorsqu’elles sont conformes à la loi.

Le divorce non-contesté et contesté

Si l’un des conjoints ne conteste pas le divorce, les deux parties pourront faire avancer le processus rapidement. Une personne peut demander la garde temporaire ou principale pendant la procédure non-contestée. Chaque partie n’a pas besoin de faire appel à une décision du tribunal. Le juge lui accordera la garde des enfants. Dans une procédure de divorce contesté, la question de la garde des enfants pourra attendre. Les préoccupations immédiates doivent être réglées par la médiation. Une ordonnance temporaire accorde la garde principale ou conjointe du couple. Cependant, les préoccupations urgentes progressent grâce à la communication et à une tierce partie.

La médiation avec le divorce

Dans certains cas, le divorce complet peut être prononcé par voie judiciaire. D’autres affaires sont traitées par médiation. Les deux parents peuvent être d’accord et souhaitent discuter et communiquer sur l’identité du parent principal. S’il existe un accord de garde conjointe, cela pourra se produire avant ou après le divorce si le juge en est conscient. D’autres peuvent se produire avant, par le biais de la médiation, et les deux conjoints signeront une entente exécutoire. Toutefois, certaines questions peuvent ne pas être résolues par la médiation et nécessiter le processus habituel.

La procédure habituelle

Si l’affaire progresse par un litige, la garde des enfants sera l’une des questions importantes. S’il existe des biens qui nécessitent une attention immédiate, ceux-ci pourront nécessiter une approche différente. Toutefois, la procédure habituelle inclura la situation des enfants et le soutien financier. On peut séparer les questions de garde et de pension alimentaire jusqu’à plus tard. Cependant, les parents tentent d’expliquer la question aux enfants et de mettre fin à la relation pacifiquement. Sinon, une séparation se produira d’abord avec une garde conjointe aux deux conjoints. Ensuite, le processus de divorce permettra de contester ou d’accepter les ententes de garde et de visite.