Aller au contenu

Quels droits assurent le bien-être au personnel salarié ?

Dans une société, tous les individus ont des droits qui les protègent. Que vous soyez dirigeants ou dirigés, plusieurs droits assurent votre protection et favorisent votre bien-être. Vous êtes salarié, et dépendez d’un employeur. Quels sont cependant les droits qui assurent votre bien-être ? Ce contenu vous révèle ces droits. Lisez-le minutieusement.

Le droit à une rémunération judicieuse

Le tout premier droit du salarié, est l’obtention d’une rémunération en contrepartie du service qu’il rend. C’est le principe de la liberté salariale, conformément aux règles conventionnelles et légales. Il peut être rémunéré en fonction du nombre d’heures qu’il fait au travail. Ainsi, plus il fait des heures supplémentaires au travail, plus sa perception salariale connaîtra un haussement.

Aussi, le salaire peut dépendre du rendement du salarié. Dans ces cas, seuls l’engouement et la détermination lui font gagner le salaire. L’employé est astreint à donner le meilleur de lui-même, afin d’espérer jouir d’un salaire enchante. Par ailleurs, il revient à chaque État de fixer le salaire minimum de ses citoyens. Il le fait, en fonction du niveau de vie du peuple. Aussi, l’heure de travail légale dans une semaine est 35 heures. Lorsque l’employé l’excède, il mérite une compensation.

Le droit au repos

L’employé n’est pas comparable à l’esclave. Il mérite le repos et le congé périodique. Les heures de repos par jour sont bien déterminées. Ainsi, l’employé disponible quotidiennement, de 11 heures de repos. Soit 24 heures de repos par semaine. En dehors de ces horaires de repos journalier, le dimanche est exclu des jours de travail. Cependant, il reste payé.

Aussi, dans une année, le salarié dispose de 5 semaines de congés. Après subdivision, vous constaterez deux jours et demi de congé dans une lune. Ces droits participent petitement à son bien-être physique, psychologique et mental.

Le droit à la protection et à la sécurité

Le droit à la protection et à la sécurité du salarié est un impératif de l’employeur vis-à-vis des employés. Tous les employeurs sont tenus dans l’obligation de préserver la santé mentale, physique, et psychologique des personnes qui leur sont soumises. Autrement dit, ils sont sensés mettre à la disposition de leurs employés, le matériel nécessaire pour réussir leur tâche. De plus, ils sont appelés à observer objectivement, l’état de santé de leurs employés. Ils y veillent, afin que personne ne succombe à cause du travail. Lorsque l’employeur manque à ce devoir, il est juridiquement sanctionné.

Le droit au respect des libertés individuelles et collectives

L’employeur est appelé à respecter tous ses salariés. Aucune de ses décisions ne doit impacter ses employés, dans leur habitude et dans leur vie personnelle. Mieux, vous ne devez en aucun cas, léser vos subordonnées, en raison d’un quelconque facteur. Quel que soit leur sexe, leur foi, leur différence d’âge, ils méritent une vie privée. Le droit au respect de la liberté individuelle s’étend à l’uniforme ou à la tenue vestimentaire pendant le travail.

En effet, l’exigence d’un uniforme se fait en fonction du type de travail exercé. Lorsqu’elle enjambe ce cadre et entrave sa vie privée et religieuse, elle devient embûche à sa liberté individuelle. Par ailleurs, la liberté d’expression et d’opinion est un droit qui ne doit avoir aucune conséquence négative sur les obligations de l’employeur vis-à-vis de ses employés.