Aller au contenu

Les conséquences du divorce pour faute

La vie de couple n’est pas souvent facile. Même si certaines vies peuvent paraître agréable, il y en existe qui sont douloureuse. De ce fait, certains couples n’arrivent toujours pas à surmonter les difficultés et décident donc de se séparer. Les causes du divorce peuvent être multiples. S’agissant du divorce pour faute, il implique des conséquences sur le couple que ce soit à court ou à long terme. Si vous voulez savoir ces conséquences, lisez cet article.

Une procédure de divorce assez longue et très coûteuse

Vous vous demandez certainement à quoi s’en tenir lorsque vous vous engagez à faire le divorce pour faute. En effet, la première chose que vous devez avoir à l’esprit est que le divorce pour faute a pour première conséquence une procédure très longue et qui coûte beaucoup. Le divorce pour faute n’est pas comme tout autre divorce où les deux partenaires acceptent de se séparer à l’amiable. Lorsque vous enclenchez la procédure de divorce pour faute, sachez que cela peut prendre des mois. Le minimum de mois dans une procédure de divorce pour faute est de 18 mois et le maximum de mois est de 36. C’est déjà là plus d’un an que vous devez encore supporter votre partenaire dans cette procédure. Il faut souligner que cette procédure, parfois, risque de prendre encore des années juste à cause de la possibilité donnée parfois aux époux de faire appel aux décisions des juges. Cette possibilité élargie donc considérablement la procédure de divorce pour faute. Aussi, il faut savoir que la procédure de divorce pour faute coûte assez. Le coût a rapport aux honoraires des avocats. Ce fait que ce type de divorce coûte cher est que vous devez payer l’avocat autant que la procédure dure. Ce qui est conseillé est que vous devez rester vigilant dans l’élaboration de la convention d’honoraires avec votre avocat pour ne pas avoir de surprise. Par contre, si vous n’avez aucune possibilité de payer les honoraires de l’avocat, il vous est donné de demander l’aide juridictionnelle pour que l’état puisse prendre en charge vos frais.

Une procédure de divorce conflictuelle et douloureuse pour la famille

Dans la procédure de divorce pour faute, ne vous attendez pas à faire d’ami. C’est un type de divorce qui paraît très difficile à vivre contrairement au divorce par consentement. Dans ce type de divorce, l’autre conséquence est que vous devez dévoiler votre vie privée devant les avocats et le juge et même devant des personnes de votre entourage juste pour avoir des témoignages. Ce qui veut dire que plus rien ne sera à l’abri lorsque vous décidez de faire le divorce pour faute. La famille n’est toujours pas d’accord pour cette procédure de même que les enfants. Ce serait difficile à vivre pour eux et peut-être pour vous-même.

Une procédure de divorce ayant des dommages et intérêts limités

Vous pouvez vous estimer à l’aise en ce qui concerne cette conséquence du divorce pour faute. En effet, dans ce cas précis, vous avez la possibilité de prétendre à des dommages et intérêts dans le cas où le divorce est prononcé aux torts exclusifs de votre conjoint. Dans ce cas, les frais de dommage doivent venir réparer certaines conséquences à la base de la dissolution du mariage. Il doit s’agir en effet, d’un préjudice moral exclusivement lié à la solitude affective et qui doit être reconnu en tant que tel.