Aller au contenu

Législation sur le CBD : quels sont les produits autorisés à la vente en France

Le CBD ou le cannabidiol est l’un des composants des chanvres ou des cannabis. Contrairement au THC, une molécule active du chanvre, le CBD n’a aucun effet stupéfiant. C’est d’ailleurs pour cette raison que le cannabidiol a su séduire un grand nombre de vendeurs professionnels et de consommateurs. On trouve actuellement différents produits à base de CBD mis en vente sur le marché. Voici quelques listes des produits qui sont autorisés à la vente en France. 

Les fleurs et les feuilles de chanvre

Sachez qu’on peut rencontrer des sous-variétés du cannabis Sativa L qui sont autorisées sur le marché. Ces produits sont également autorisés pour :

  • la culture
  • l’importation
  • l’exportation
  • l’utilisation industrielle.

Seules ces variétés sont autorisées du fait de leur teneur en THC ou en tétrahydrocannabinol qui est assez faible. Ce dernier fait également partie des composants du cannabis. 

Cependant, il provoque des effets psychotropes au consommateur. Si les fleurs ou les feuilles de chanvre représentent un taux de THC plus faible, il est tout à fait possible de les mettre en vente sur le marché. Si votre boutique projette de vendre ces produits, on vous recommande de vérifier que la plante présente une teneur en THC inférieure à 0,3 %. Vous devez également trouver votre plante chez un chanvrier. Seuls ces spécialistes sont autorisés à cultiver ces plantes.

D’autres produits à base de CBD

En France, on peut trouver différents produits qui sont à base de CBD. Ce secteur ne cesse d’évoluer. Cependant, ce ne sont pas tous les produits à base de CBD qui sont autorisés à être vendus en France. Il est toujours important de tenir compte du taux de THC dans le produit avant de le mettre en vente. Afin de répondre à toutes les attentes des consommateurs, les vendeurs professionnels ont décidé de proposer des produits de différentes formes.

Et parmi ces dérivés de produit, on peut citer les huiles, les cosmétiques, les barres de céréales, les produits pour e-cigarettes, les compléments alimentaires, etc. Cependant, la vente de ces produits est soumise à quelques conditions. Ils doivent présenter une teneur en THC égale à 0. Il est aussi important de préciser que la vente de ces produits dérivés de CBD est interdite aux mineurs, aux femmes enceintes et allaitantes.

Les produits qui ne sont pas autorisés 

Comme mentionné en haut, tous les produits dérivés de CBD ne sont pas autorisés en France. Et parmi ces produits, on peut citer ceux qui sont trop chargés en THC. S’ils représentent un taux de 0,3 % de THC, votre boutique n’est pas en mesure de mettre en vente ce genre de produit. En effet, on peut les qualifier de stupéfiants. Sachez que la mise en vente de stupéfiants est punie par la loi française.

Il est aussi important de préciser que le fait de consommer des stupéfiants est considéré comme un délit pénal. Cela est même puni d’un an d’emprisonnement. Le consommateur doit également payer une amende de 200 euros. Et pour ce qui est des vendeurs ou cultivateurs, ils risquent jusqu’à 10 ans d’emprisonnement.

Qui peut vendre des produits à base de CBD ?

Les consommateurs peuvent acheter leurs produits à base de CBD dans les pharmacies. D’ailleurs, le fait de réaliser votre achat dans une pharmacie vous offre la possibilité de bénéficier de la qualité de vos produits. Rien ne vous empêche de trouver vos produits de CBD chez des commerçants spécialisés. 

Vous pouvez les trouver dans des boutiques physiques ou des boutiques en ligne. Le fait d’opter pour ces magasins spécialisés vous offre une occasion d’avoir des conseils de la part des vendeurs. C’est aussi la meilleure solution pour faire votre choix parmi une large gamme de produits.